vendredi 27 mars 2015

Ma raison de vivre de Rebecca Donovan





Résumé :
Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...



Emma est une jeune fille de 16 ans qui vit chez son oncle et sa tante depuis 4 ans car son père est décédé et sa mère est malade et incapable de s'occuper correctement de sa fille.

Seulement, la tante d'Emma tolère à peine sa présence. Si elle ne supporte pas de l'avoir sous son toît, elle ne veut pas non plus qu'Emma s'épanouisse à l'extérieur. Ainsi commence la violence verbale et physique qu'elle fait subir à Emma. Malheureusement pour cette dernière, les coups pleuvent toujours sans qu'il n'y ait de témoins et sa tante sait de toute façon faire porter le chapeau à sa nièce.

Au lycée, Emma fait tout pour se fondre dans le décor, être transparente et que personne ne la remarque. Elle a pour seule amie une jeune fille de son âge, Sara, qui est la seule à savoir qu'Emma est victime de maltraitance.
Et puis un jour débarque au lycée, Evan, et les deux jeunes gens vont tomber amoureux. Mais Emma peut-elle se laisser aller à aimer Evan ? Si sa tante l'apprend, lui tombera-t-elle dessus et lui fera-t-elle payer ? Emma est sans cesse partagé entre son envie de vivre sa vie d'adolescente et son amour naissant pour Evan, avec insouciance et celle de ne pas se faire remarquer afin d'être le plus invisible possible par sa tante.


Ce roman au thème fort ne laisse pas insensible et on est très touché par l'histoire d'Emma. Elle a su si bien cacher ses blessures morales et physiques depuis tant d'années qu'on se demande comment son histoire peut bien se terminer. On aimerait tellement qu'elle se rebelle, qu'elle ose parler, crier, dénoncer mais en fait on comprend très rapidement que si elle ne le fait pas, c'est pour protéger d'autres personnes et parce qu'elle ne sait pas ce qu'il arrivera et où elle sera placé. On se met à sa place et on comprend aisément même si on redoute le point de non-retour, celui où sa tante lui fera tellement de mal qu'elle ne pourra plus rien faire, rien dire...

Le dénouement final du livre nous laisse sur notre fin et j'ai hâte que le prochain tome sorte pour savoir si Emma réussi ou non à se sortir des griffes de son horrible tante.

Un livre qui traite de la maltraitance et qui n'est pas à mettre entre les mains d'un public sensible.


Mon avis :

jeudi 19 mars 2015

Cédric veut être fils unique ! de Aurélie Desfour et Coline Citron





Résumé :
Cédric le marmotton est un champion de deltaplane dans son petit village des Alpes. Il a tout pour être heureux sauf que sa petite soeur Griotte le suit partout ! "Ah, si seulement j'étais fils unique !" a-t-il l'habitude de s'exclamer.
Pourtant Cédric va comprendre qu'une petite soeur peut aussi être le plus précieux des cadeaux...



J'ai découvert ce livre il y a peu mais il me le fallait absolument. Tout simplement parce que j'ai un grand garçon de 7 ans qui a eu beaucoup de mal à accepter l'arrivée de son petit frère (qui a pourtant 4 ans) et qui le dit encore parfois. Je voulais donc qu'il prenne connaissance de ce livre et qu'il se rende compte que oui son petit frère l'embête parfois, que non ils ne peuvent pas toujours s'entendre mais qu'il est aussi un merveilleux cadeau, un ami de tous les jours qui, je l'espère, l'accompagnera tout au long de sa vie.

Ce livre est doux et tendre, l'histoire exactement comme on l'imagine : avec un grand frère qui finalement se fait du souci de ne plus trouver sa petite soeur. Les enfants se retrouveront aisément dans cette histoire aux illustrations colorées et y transposeront leurs sentiments.

Le livre est fourni avec une petite fiche de compréhension pour que les enfants qui commencent le primaire et sont des lectures débutants s'assurent d'avoir bien compris l'histoire. J'aime beaucoup ces petites fiches qui sont régulièrement fournies avec les livres des éditions Auzou.



Mon avis :

mercredi 18 mars 2015

American Sniper de Chris Kyle




Résumé :
Chris Kyle est le plus redoutable sniper de toute l'histoire militaire américaine. Surnommé « al-Shaitan » (Le Diable) par ceux qu'il traquait et « La Légende » par ses frères d'arme des Navy SEALs, il est crédité de 255 ennemis tués. Déployé à quatre reprises en Irak dans le cadre de l'opération Iraqi Freedom, il a été engagé dans les combats urbains les plus terribles du conflit : Fallouja, Ramadi, ou encore Sadr City. Progressant au coeur des fournaises insurgées, investissant les maisons en tête des groupes d'assaut, protégeant ses camarades depuis son poste de tir, pris pour cible par les insurgés qui mirent sa tête à prix, Chris Kyle a été de toutes les batailles. Témoin des atrocités de la guerre et de la malveillance d'un ennemi fanatique, il livre un récit brut et dévoile au grand public son quotidien de SEAL et de sniper, mais aussi les conséquences de celui-ci sur sa vie personnelle.



C'est après avoir vu la bande annonce du film au cinéma il y a quelques semaines que j'ai eu envie de lire le livre (et de voir le film très prochainement). L'ouvrage est évidemment un hymne aux Navy SEAL. Chris Kyle détient le record d'ennemis abbatus mais il n'en tire aucune gloire et encore moins de regrets.

Chris Kyle est un vrai héros de guerre qui place d'ailleurs l'amour de son pays avant sa famille. Sa femme lui en voudra d'ailleurs et finira par se demander si elle et leurs deux enfants ont vraiment de l'importance pour lui. C'était vraiment très intéressant d'avoir son avisau fil de la lecture, ça rendait le récit "plus humain".

Chris Kyle n'est pas qu'un sniper exceptionnel, il est aussi et avant tout un soldat d'un grand courage. Il se porte toujours au plus près de l'action même lorsque c'est pour défendre les soldats qui l'accompagnent, se mettant parfois à couvert pour leur sauver la vie alors qu'eux-mêmes n'en feraient pas autant pour lui.

Un récit touchant, qui nous plonge au coeur du combat, au coeur de la guerre et qui nous en apprends plus sur les militaires et leurs actions.


Cependant, j'ai hâte de voir le film parce que le livre n'a pas su attirer mon attention autant qu'il aurait dû. Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de témoignages mais je suis sûre que le film saura retenir mon attention malgré la violence qu'il doit contenir.

PS : Je pensais avoir lu l'autobiographie d'une légende et vivante et finalement je viens de lire un article stipulant que le procès du meurtier de Chris Kyle venait de s'ouvrir...


Mon avis :

samedi 14 mars 2015

Wild seasons, Sweet filthy boy, tome 1 de Christina Lauren





Résumé :
Mia Holland et ses deux meilleures-amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vega avant le début officiel de leur vie d'adulte. 
Elles sont loin d'imaginer ce que le Strio leur réserve... Après une nuit tumultueuse à s'amuser avec trois étrangers sexy, Mia se réveille et découvre qu'elle a noué un pacte avec ses amies. Ivres, elles ont épousé les beaux garçons qu'elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant Français, l'invite à passer l'été à Paris lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves.
Leur mariage de convenance les ménera-t-il au grand amour ?



Au lendemain d'une bonne grosse cuite, Mia se réveille mariée au jeune homme avec qui elle a passée une nuit torride. Et lorsque celui-ci lui propose de l'accompagner à Paris, là où il vit, aussi improbable que cela puisse paraître et après de nombreuses interrogations, elle décide de sauter le pas et part avec lui.
Elle pense qu'ils vont revivre des nuits de rêve, or il faut que Ansel travaille et il la délaisse beaucoup. De plus, Ansel a perdu de sa légéreté et son job lui procure beaucoup de stress. Le jeune couple a-t-il un avenir ou Mia devrait-elle rentrer chez elle, là où son père lui a déjà tracé son avenir ?

Ansel est un jeune homme attachant, tendre et prévenant. Il est doux avec Mia malgré qu'ils ne se connaissent que depuis peu de temps et on sent qu'il se prend vite d'affection pour elle.


Amour, tendresse, érotisme, tout ce qu'il faut pour faire un livre qui sait retenir mon attention. Même si l'histoire est peu probable (qui suivrait un inconnu à l'autre bout du monde ?), j'ai adoré et j'attends la suite avec grande impatience ! Vivement Mai 2015 pour suivre l'une des meilleures-amie de Mia, Harlow, et son caractère bien trempé ! :-)



Mon avis :

mardi 10 mars 2015

Elle & lui de Marc Levy





Résumé :
Un site de rencontres les a réunis.
Ils ne sont pas devenus amants, mais amis.
Et ils comptent bien en rester là...

Elle est actrice. Lui écrivain.
Elle s'appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain.
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais.
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment.
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas.
Elle se sent seule. Lui aussi.
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses.
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.



Paul est un écrivain qui ne rencontre pas le succès escompté avec ses livres. Sauf en Corée où bizarrement, ses livres se vendent et sont très attendus. Il est d'ailleurs épris de sa traductrice, une coréenne qui viens lui rendre visite 15 jours, 2 fois par an.

Mia est une actrice très connue, mariée à David, qui lui aussi est acteur. Malheureusement, ils ne sont pas aussi heureux qu'ils le laissent paraître à la presse et Mia est même cocue. C'est d'ailleurs ce qui va lui faire quitter le pays pour aller se réfugier en France chez sa meilleure-amie Daisy.

Paul et Mia n'auraient jamais dû se rencontrer et pourtant les voilà l'un près de l'autre. Mais entre eux, il n'est point question d'amour, juste d'amitié. Ils vont panser les blessures de l'un et de l'autre, en toute amitié.


Pardon pour tous les fans de Marc Levy mais ce n'est pas mon cas. Il me manque quelque chose dans ces romans même si je ne saurai dire quoi... 
Ce livre est une jolie romance moderne même si on a du mal à y croire. Malgré tout, les personnages sont attachants et on est heureux de les suivre au fil des pages même si la fin est celle que l'on attend.



Mon avis :



Citation du livre : Si les débuts étaient moches, les princes charmants disparaitraient de la littérature et les comédies romanqtiques seraient classées au rayon film d'horreur.

vendredi 6 mars 2015

Nos faces cachées de Amy Harmon





Résumé :
Ambrose Young est beau comme un Dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fren Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...

Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L'histoire d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire.
L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme, du qotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...



A voir la couverture et parce que je ne lis jamais les quatrième de couverture avant de lire un livre, je croyais que ce livre était encore un livre dans la veine de 50 nuances de Grey, Beautiful Bastard et autre. Du coup, je n'avais aucune envie de le lire. Pas que je n'aime pas les livres que je viens de citer, au contraire, mais j'avais envie de lire autre chose.
Et puis finalement, j'ai bien fait de me laisser tenter parce que ce livre est le contraire de ce à quoi je m'attendais. J'ai ri, j'ai souri et j'ai beaucoup pleuré aussi. C'est la première fois que je pose un livre de temps en temps, pas parce qu'il est inintéressant mais parce que je n'ai aucune envie de quitter les personnages, parce que je voudrais que l'histoire n'ai pas de fin... Mais c'est arrivé... C'est un livre qui ne peut pas laisser insensible, on est forcément ému par l'histoire d'un des nombreux personnages qui sont tous criant de vérité, on est forcément pris d'affection par tous ces héros de la vie quotidienne.


Fern est une jeune fille quelconque. Elle n'a rien de vraiment jolie : elle est trop menue, petite, elle porte un appareil dentaire parce que ses dents sont de travers, elle est rousse.
Elle est la cousine et meilleure-amie de Bailey, un jeune homme du même âge qu'elle qui est atteint de la myopathie de Duchenne. Fern est un peu son ange-gardien. Elle est partout avec lui et l'aide dans certaines tâches qu'il ne peut faire lui même. Pour autant, c'est un garçon optimiste, qui sourit à la vie et lutte pour la vivre pleinement, autant qu'il peut.
Ambrose est un de leur camarade et aussi le plus grand lutteur du lycée, celui en qui toute la ville met ses espoirs. C'est un jeune homme beau comme un Dieu et pourtant, il ne se comporte pas comme tel. Il reste égal à lui-même, ne se croyant pas supérieur aux autres.
Fern est amoureuse de lui depuis toujours ou presque mais évidemment elle n'espère pas qu'Ambrose puisse la regarder un jour et encore moins la trouver attirante.

A l'aube de son entrée à la fac, Ambrose décide de s'enrôler pour l'armée et convainc 4 de ses amis de partir avec lui. Seulement, il reviendra seul de l'Irak. Ses amis ont péris et lui est défiguré. Plus que son état physique et moral, c'est d'avoir entrainé ses amis à sa suite qui lui fait le plus de mal, qu'ils aient péri et que lui soit toujours vivant... 
Il a honte de son visage et ne se montre pas au grand jour, il ne veut pas qu'on le voit et qu'on ai pitié de lui. Fern et Bailey vont réussir à le sortir de son isolement et ils vont former un beau trio !

Plus qu'une romance, ce livre est le fondement de l'amitié. Une histoire de vie. Une magnifique leçon de courage.
Une adaptation moderne de La Belle et la Bête ^^

Mon coup de coeur 2015 j'en suis persuadée ! Un livre que je pourrais relire sans me lasser tellement il est beau et poignant !



Mon avis :

jeudi 5 mars 2015

Le big livre de l'incroyable 2015 des éditions L'Archipel





Résumé :
Osez donc l'ouvrir ! Tout est incroyable mais vrai. Le monde est fou ! La preuve en images et bien plus encore !
Collectionsfrappadingues, paris déments, records déjantés, inventions insensées, êtres monstrueux, animaux improbables, histoires à se faire dresser les cheveux sur la tête... Les lecteurs de cette 8ème édition devront avoir le coeur bien accroché.
Prouesses humaines ou naturelles, les faits représentés sont incroyables... mais absolument authentiques !
Et le contenu est à nouveau 100% inédit.



Ce livre est assez surprenant et je ne m'attendais pas à découvrir certaines choses. Pour être incroyables, elles le sont. Et parfois même dégoûtantes... Moi qui pensais pouvoir le feuilleter avec mon Fiston de 7 ans, je vais le garder caché jusqu'à ses 10 ans minimum. Pour moi, c'est un livre qu'on peut laisser à ses enfants à partir du collège.

Pour autant, les histoires sont étonnantes, insolites et on en apprend des choses. Pas toujours intéressantes mais qui ne laissent pas indifférents. 
Cette édition est dotée d'une application 3D intéractive gratuite .
Je ne l'ai pas encore terminé, j'aime le feuilleter au gré de mes envies et je sais que bien des histoires surprenantes m'attendent encore.
C'est un livre à découvrir et à faire découvrir, il ne laissera personne indifférent, c'est certain !



Mon avis :

Ce n'est pas que je n'aime pas, c'est juste que certaines histoires m'ont paru beurk beurk :-/

dimanche 1 mars 2015

Juste une ombre de Karine Giebel





Résumé :
Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
Tu domines ? Tu deviendras une esclave.
Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...

Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. A partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. 
Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.

Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Tu commandes ? Apprends l'obéissance.
Tu méprises ? Apprends le respect.
Tu veux vivre ? Meurs en silence.



Cloé Beauchamp est une femme de 37 ans  à la réussite professionnelle fulgurante, promise à un bel avenir et qui a un homme merveilleux à ses pieds. Elle est sûre d'elle, dominatrice et n'a de pitié pour personne. Mais même elle a ses failles, même elle a ses remords et elle cache un terrible secret sous cette carapace de femme accomplie.

Jusqu'au jour où elle croise cette ombre qui la suit dans la rue. Et qui ne s'arrêtera plus d'être là, partout où elle ira, qui sémera en elle la panique et la confusion. Qui est cette ombre ? Pourquoi la suit-elle ? Lui veut-elle du mal ? N'est-elle pas juste le fruit de son imagination comme tout le monde semble le penser ?

Une seule personne va prendre Cloé Beauchamp au sérieux : Alexandre Gomez, flic bourru et pas très commode. Mais lui aussi a ses faiblesses : sa femme mourrante. Il tentera de faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver Cloé mais ne devrait-il pas se sauver lui-même d'abord ?

J'adore les romans de Karine Giebel, j'adore sa plume, j'adore ses histoires. Ce roman ne fait pas exception. Dans ce roman, Karine Giebel nous emmène sur diverses pistes et nous surprend. Tantôt on croit que Cloé a des hallucinations, tantôt on est persuadé que quelqu'un la suit et lui veut du mal et on se demande bien qui dans son entourage la fait tourner en bourrique de la sorte et surtout pourquoi, quel est le but ? Les retournements de situations sont multiples.

C'est un thriller psychologique époustouflant que j'ai eu beaucoup de mal à poser avant d'avoir lu la dernière page tellement l'intrigue est bonne. J'adore cette auteure qui avait déjà su me surprendre avec "Meurtres pour rédemption".

A lire sans hésiter une seule seconde !


Mon avis :