mardi 28 juin 2016

Black lies de Alessandra Torre




  Résumé :
Je m'appelle Layana Fairmont...et j'aime deux hommes.
Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m'a demandée en mariage quatre fois. J'ai refusé quatre fois.
Lee, qui est jardinier quand il n'est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu'il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.
Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d'histoire, croyez-moi, vous vous trompez !


Layana Fairmont est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus banal jusqu'au jour où elle rencontre le richissime Brant Sharp. Pourtant il ne lui est pas facile de le fréquenter puisque la tante du jeune homme, Jillian Sharp, tente de la dissuader de sortir avec son neveu. Mais c'est mal connaître Layana et son sacré caractère, elle ne compte pas se laisser conter ce qu'elle doit faire et continue de sortir avec Brant.
De son côté, Brant est rapidement très amoureux et ferait n'importe quoi pour la jeune femme. Mais il a un secret. Un secret plutôt lourd à porter.

Et voilà qu'un beau jour Layana rencontre Lee, un jardinier qui lui donne des orgasmes terribles mais qui est aussi tout le contraire de Brant : il est agressif, sauvage, il a un langage chartier et évidemment côté fortune si Brant est richissime, Lee vit de petits moyens. Mais surtout, il peut disparaitre pendant des semaines, voir des mois sans donner de nouvelles.

Seulement, l'histoire est bien plus compliqué qu'on ne pourrait le croire. Oui, Layana est amoureuse de deux hommes mais en fait non, c'est bien plus compliqué que ça. Et moi j'ai adoré cette complication, le fait de ne pas deviner rapidement ce qui se tramait derrière cette histoire.
Je me suis rapidement prise d'affection pour Brant et pour Layana aussi finalement. Oui parce que quand elle se tape Brant et Lee, on a du mal à la trouver attachante, surtout que Brant est vraiment aux petits soins pour elle, même si il est très accaparé par son travail.

Un roman que j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire. J'ai adoré l'histoire qui change vraiment de ce qu'on peut lire.
Parce que non, Black Lies n'est pas une histoire de tromperie ;-) Mais pour en savoir plus, il faudra le lire !


Mon avis :  
  

Montessori de la naissance à 3 ans, apprends-moi à être moi-même de Charlotte Poussin




 Résumé :
La pédagogie Montessori permet à chaque enfant de s'épanouir dans le respect de son rythme et de sa personnalité, en développant ses pleins potentiels. 
Educatrice Montessori, Charlotte Poussin partage son expérience avec vous pour vivre l'approche Montessori avec bébé. Aider sans trop aider, observer, encourager dans la bienveillance : un juste équilibre qui favorise chez l'enfant la sérénité, l'autonomie, la confiance en soi ainsi que la joie d'apprendre, la conscience de soi et de l'autre.
Ce livre richement illustré, présente l'approche Montessori de la naissance à 3 ans, clairement et simplement :
  • Les stades du développement et les besoins de l'enfant.
  • L'état d'esprit Montessori en pratique avec des conseils concrets et des exemples précis.
  • Plus de 100 activités pédagogiques faciles à mettre en place.
  • Des témoignages d'experts et de professionnels Montessori.


Cet ouvrage se découpe en 5 grands chapitres :
- Maria Montessori
- Le développement de l'enfant de 0 à 3ans
- Les besoins de l'enfant entre 0 et 3 ans
- L'approche Montessori à la maison
- Montessori en structure collective

Le 1erchapitre nous présente Maria Montessori et sa biographie. On y apprend que la pédagogie Montessori est souhaitable pour tous car elle milite pour l'épanouissement de tous les individus et pour l'éducation à la paix.

Le 2nd chapitre s'attarde sur la période de la petite enfance et plus précisément l'enfant de 0 à 3 ans, qui correspond à sa période de construction psychique. Cette période où l'enfant est une éponge, absorbant tout ce que son environnement lui offre et ceci de manière naturelle.
Pour que l'enfant se développe correctement, il répond à des périodes sensibles telles celle du langage ou encore celle liée à la vie sociale. Ces périodes nous sont chacune expliquées longuement et profondément.

Le 3ème chapitre aborde les besoins de l'enfant entre 0 et 3 ans.
Ces besoins fondamentaux sont résumés en trois points :
- le besoin de se concentrer
- le besoin de liberté mais aussi de limites
- le besoin de prendre conscience de soi-même et de cheminer vers l'indépendance

Le 4ème chapitre est très intéressant : il évoque l'approche de la pédagogie Montessori à la maison. L'auteure y aborde notamment les différents rôles de l'adulte afin d'accompagner l'enfant dans son propre développement et d'être conscient de ses besoins : rôle d'observateur, rôle d'exemple, rôle d'accompagnateur, rôle de garant de la relation et de sa qualité.
L'auteure nous apprend aussi à préparer un environnement adapté à l'enfant selon son âge, c'est-à-dire un ensemble de conditions matérielles, psychologiques, sociales et spirituelles dans lesquels il évoluera. Elle nous explique comment aménager la maison pour favoriser son autonomie.

Dans ce chapitre, des idées d'activités à mettre en place nous sont proposées pour stimuler la vue de l'enfant (exemple : mobile), son ouïe (exemple : écouter des comptines), le toucher (exemple : toucher des matériaux différents), le goût et l'odorat (exemple : sensibiliser l'enfant aux odeurs en l'invitant à sentir une fleur, un aliment, ...) mais aussi pour favoriser la construction du mouvement (exemples : hochets, balles de préhension, boîtes à encastrement, ...), la construction du langage (exemple : nommer les animaux) et favoriser l'autonomie (exemple : aller jeter sa couche, s'habiller/se déshabiller seul).

Le dernier chapitre nous parle de la pédagogie Montessori en structure collective avec des témoignages d'éducatrices.
Et enfin pour clore ce livre, une annexe remplie de patrons de mobiles ainsi que d'adresses utiles et une bibliographie assez conséquente pour qui voudrait en apprendre davantage sur cette pédagogie.


Mon avis :  
  

mardi 21 juin 2016

Radiance - Ici et maintenant, tome 1 de Alyson Noel




 Résumé :
 Après l’accident, Riley Bloom n’a pas suivi Ever qui regagnait le monde des vivants. Elle a traversé le pont menant à l’au-delà. Rien ne semble différent « Ici ». Elle a retrouvé ses parents et Caramel, son chien qu’elle aimait tant, et rend souvent visite à sa sœur. Jusqu’au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui livre une bien mauvaise nouvelle : la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l’éternité ! On lui assigne une fonction, celle d’Attrape-âmes. Il s’agit de convaincre les âmes égarées de passer dans l’autre monde. 
Avec Bodhi, le curieux professeur qu’on lui attribue, elle retourne sur Terre pour sa première mission : un garçon Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup d’Attrape-âmes ont essayé sans succès de lui faire traverser le pont. Mais il n’avait encore jamais eu affaire à Riley…


Riley a 12 ans et est décédée, ainsi que ses parents et son chien Caramel. Seule sa soeur Ever est sortie indemne de l'accident.
Un beau jour, elle est convoquée devant le Conseil qui lui attribue comme fonction celle d'être passeur d'âmes : elle doit amener les âmes errantes à passer dans l'au-delà. On lui a assigné pour guide un jeune homme qui répond au prénom de Bodhi. 
Riley lui trouve un look ringard et ne comprend pas qu'on lui ai assigné ce jeune homme pour guide mais elle fait contre fortune bon coeur et va tenter de mener à bien sa première mission. Seulement personne ne lui avait dit qu'elle n'est pas la première à tenter de déloger Radiance, qui hante un château depuis des siècles.

Malheureusement, je n'ai pas été emballée par l'histoire. Les personnages sont insipides et manquent de caractère, l'histoire manque de rebondissement et est beaucoup trop fluide, il ne se passe pas grand-chose...
Je suis assez déçue...


 
Mon avis :  
  

lundi 20 juin 2016

La violence à l'école de Marie-Jeanne Trouchaud



Résumé :
La violence se multiplie à l'école. Les parents sont inquiets et désemparés. Qu'est-ce que la violence ? Comment se manifeste-t-elle à l'école ? Comment la déceler, la décrypter, y faire face ? Méthodique, ce livre commence par vous donner des clés pour comprendre le fonctionnement de votre enfant ou de votre adolescent. Documenté, il dévoile les sources de la violence scolaire. Pratique, il vous donne des pistes pour agir dans toutes les situations de harcèlement.



Plutôt que de se préoccuper du symptôme, l'auteure a choisi de se préoccuper des causes de la maladie de violence qui atteint la jeunesse. Grâce à cet ouvrage, une analyse est proposée, permettant d'élargir le champ de compréhension afin de penser différemment le problème de la violence à l'école et ainsi pouvoir envisager d'autres manières de communiquer et d'entrer en relation avec l'enfant afin de résuire ce phénomène dramatique.

Cet ouvrage se découpe en 3 grandes parties :
- Comprendre le fonctionnement de l'enfant
- L'école
- Quand la violence est là
Ces 3 parties comprennent elles-mêmes des chapitres.

La 1ère partie nous fait prendre conscience des émotions de l'enfant et de l'adolescent, de la façon dont ils vivent nos mots, les changements qui s'opèrent en eux, les difficultés liées à l'adolescence, ...

La 2nde partie traite de l'autorité, du rôle de l'adulte -parents et enseignants, et des sanctions. Mais il aborde aussi les sources de violence à l'école. Le pourquoi et les signaux d'alerte qui peuvent nous mettre la puce à l'oreille.
Les chapitres sont pleins d'exemples concrets et évoquent la violence, la pression subit par l'environnement familial et l'environnement scolaire, notamment les enseignants de par leur statut. Sans oublier la violence de la part des camarades à coups de moqueries, de défis, d'exclusion, d'humiliation, de menaces, d'injures, de coups, de racket ou encore de violences sexuelles.
Cette partie se termine par une liste des changements de comportement qui peuvent (et même doivent) alerter quand au fait que son enfant se fait harceler ou brutaliser à l'école.

Le 3ème chapitre aborde le rôle des adultes vis-à-vis de l'enfant agressé et vis-à-vis de l'enfant agresseur, la façon d'aborder avec eux le sujet.
L'auteure nous propose aussi de nombreuses pistes de prévention et des initiatives pour diminuer la violence avec notamment des activités valorisantes.


Je pensais que cet ouvrage aborderait le harcèlement que peut subir l'enfant vis-à-vis d'autres enfants en milieu scolaire et j'ai été agréablement surprise de découvrir qu'il traite de la violence à l'école de façon plus globale, que ce soit de part la pression des parents et/ou des enseignants, des violences physiques et/ou psychologiques infligées par d'autres élèves.

Les témoignages sont nombreux, nous permettant de nous mettre à la place des victimes et de voir quelles solutions peuvent être apportées même si je trouve que ça manque de solutions concrètes.
J'ai lu ce livre jusqu'à la dernière page et j'en garde un goût d'inachevé. J'aurai souhaité que l'auteure nous offre davantage de solutions, d'idées pour aider la victime à se défendre de l'agresseur, à lui faire prendre conscience de ses actes et à les stopper pour devenir meilleur et cesser de brutaliser les autres.

 
Mon avis :  
  

vendredi 17 juin 2016

Je mange, je bois, je respire : à quoi ça sert ? de Sophie Séronie-Vivien



Résumé
En route pour le coeur de la cellule !
Maïween et Akim, apprentis journalistes, partent en voyage dans un véhicule sanguin pour percer le mystère de la fabrication de l'énergie par le corps, à partir des aliments.

Notre corps a-t-il tout le temps besoin d'énergie ?
Où trouve-t-il de l'énergie ?
Que se passe-t-il quand on digère ?
Et quand on respire ?


Dès le matin, Akim, 10 ans, est fatigué. Sans doute pour cette raison que lorsque la mascotte de son paquet de céréales -une tigresse body-buildée- se matérialise devant lui pour lui ordonner de se remuer, ça ne l'effraie même pas ni ne l'étonnes. Et voilà qu'elle l'emmène à la rencontre de deux molécules et d'une fillette de son âge pour une mission spéciale : découvrir comment les cellules transforment l'énergie des aliments en ATP (jetons énergétiques).

Grâce à cette histoire qui nous plonge au coeur du corps humain, les enfants vont apprendre où notre corps trouve son énergie, que les aliments sont transformés en nutriments grâce à la digestion, la différence entre sucre lent et sucre rapide, ...

On a apprécié les illustrations de Thérèse Bonté, les mots croisés en fin d'ouvrage en lien avec le thème du livre ainsi que la rubrique "le coin des grands" pour aller plus loin dans ce qui a été vu. Grâce à la lecture de l'ouvrage "Mon corps : cent mille milliards de cellules" (voir chronique plus bas), on n'est pas perdu quand l'auteure évoque les cellules, les mitochondries, ...

Mon avis :  
  

Les trous noirs de Elena Joli




Résumé :
Conrad, Frédérique et leurs deux amis découvrent les secrets des trous noirs, d'étranges objets célestes que personne n'a jamais vu mais qui existent bel et bien !
Papi Louis, un professeur d'astronomie à la retraite, leur expliquera comment sont nés les trous noirs, pourquoi ils sont noirs et comment les scientifiques pensent qu'ils vont mourir.

Que sont les trous noirs ?
Quand se forment-ils ?
Pourquoi sont-ils noirs ?

En route pour un voyage vers l'invisible !


Avec ce livre-documentaire, les enfants de 3ème cycle, vont apprendre ce qu'est un trou noir, comment il se forme, pourquoi on l'appelle ainsi, comment il apparait et comment les scientifiques font pour l'observer.
C'est un sujet délicat à traiter parce que les trous noirs sont assez abstrait, impossible à voir et pourtant le thème est bien traité.




A la maison, on a beaucoup apprécié la rubrique "à toi de jouer" en fin d'ouvrage qui permet de comprendre concrètement le contenu de ce qui a été lu ainsi que les pistes pour aller plus loin, en lien avec les programmes scolaires 2016. 



Mon avis :  
  

Mon corps : cent mille milliards de cellules de Laurent Degos








  Résumé :

La cellule...
Comment un élément si microscopique peut-il déterminer le monde du vivant peuplé de baleines, de baobabs... et d'êtres humains ?
Pour mener l'enquête sur cette mystérieuse cellule, suivons Marie, Vincent... et leur microscope !

Quelle différence y a-t-il entre un être humain et une pierre ?
Comment grandit-on ?
Qu'y a-t-il dans une cellule ?
Comment les cellules communiquent-elles entre elles ?
Quand les cellules meurent-elles ?





Alors que Marie s'amuse avec son frère Vincent, elle se blesse et s'ouvre le genou. Elle part donc consulter le Dr Doré et tous trois en profitent pour se poser des questions sur le vivant et l'inerte. Lorsqu'ils quittent le cabinet du médecin, quoi de mieux que d'aller observer des cellules au microscope de leur oncle Henri, biologiste. 
 L'occasion pour les enfants d'apprendre des termes scientifiques (comme la mitose) et d'en apprendre plus sur la formation de l'être humain, de simple cellule à petit d'homme même si je trouve que certaines parties de l'histoire et ses mots scientifiques restent compliqué pour des enfants de 3ème cycle malgré les schémas, illustrations et définitions.

 J'ai apprécié les expériences proposées en fin d'ouvrage pour que ce que l'enfant vient d'apprendre au cours de l'histoire soit plus concret ainsi que le lexique illustré en fin d'ouvrage.



Mon avis :  
  

lundi 13 juin 2016

Je voulais juste vivre de Yaonmi Park









  Résumé :

Yeonmi a 13 ans, sa courte vie est déjà marquée par le désespoir. Elle n'a qu'une solution : fuir son pays, la Corée du Nord. Elle ne se doute pas que le chemin vers la liberté va l'entraîner en enfer... 
Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère, réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable et le risque permanent d'être exécutées pour la moindre infraction. Mais leur joie n'est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. 
Après plusieurs années d'épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud. 
À 22 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c'est l'une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l'homme.  


Alors qu'elle n'a que 13 ans, Yeonmi et sa mère quittent la Corée du Nord, non sans mal. 
Corée du Nord ou pays de dictature où la propagande est faite et où il leur est appris que le peuple doit servir son Chef Suprême.

En Corée du Nord, le régime bloque toute information extérieure : il n'y a pas d'accès à internet, la radio est brouillée, à la TV il n'y a que de la propagande et il en est de même dans les livres. Les Coréens du Nord doivent tenter de survivre pour servir Kim Jong-un. Jamais Yeonmi et sa famille n'auraient remis en cause le régime mis en place ni n'auraient osé critiquer tout ce qui leur est imposé. Et pourtant les années passent, la famine s'installe, les trafics aussi et cette famille se rend compte qu'ils sont opprimés et qu'il leur faut quitter le pays, que leurs deux filles ne peuvent continuer à y vivre.

Yeonmi et sa mère vont faire preuve d'un courage extrême pour quitter la Corée du Nord parce qu'évidemment ce ne sera pas un long fleuve tranquille : viols, trafics d'humains. Elles n'ont pas fini d'en voir.
Et ces sacrifices valent-ils la vie qu'elles mènent aujourd'hui loin de la Corée du Nord ?

C'est un témoignage vraiment poignant et touchant que nous livre Yeonmi. Comment peut-on encore traiter des humains d'une façon si cruelle en 2016 ? Comment peut-on les brimer à ce point et leur faire penser que leur vie ne vaut rien par rapport à celle de leur Chef Suprême ?
Le Coréens du Nord en sont au point où ils ne peuvent avoir confiance en personne car la moindre parole de travers peut être mal interprétée et la famille condamnée à des travaux ou de la prison si ce n'est pas la peine de mort... Yeonmi, sa mère et sa soeur ont eu beaucoup de chance, ce qui est loin d'être le cas de tous ceux qui quittent la Corée du Nord. Surtout qu'une fois sortis du pays, il faut réussir à s'intégrer ailleurs, se faire accepter pour avoir un minimum de confort de vie même si après en avoir manqué autant on se doute que Yeonmi et sa famille se contentent de l'essentiel.




Mon avis :  
  

jeudi 9 juin 2016

100 questions de sciences à croquer de Les + grandes Pommes du savoir




  Résumé :
Qui n'a jamais rêvé de savoir pourquoi les hommes ronflent -et moins les femmes ?
Si on pourra un jour lire les pensées dans le cerveau ?
Quel air nous respirerons demain ?
A quoi pensait l'homme préhistorique ?
Si la pomme de Newton était verte ?
Impossible de ne pas cogiter avec ce recueil qui propose un feu d'artifice d'interrogations, sur le monde qui nous entoure comme sur nous-même. La curiosité est loin d'être un vilain défaut, est une qualité formidable !


Avec cet ouvrage destiné plutôt aux ados et aux adultes, on est amené à se poser des questions de sciences vraiment intéressantes. Certaines dont nous n'aurions même pas eu l'idée de nous questionner et d'autres au contraire où nous cherchions les réponses depuis un moment. 

Le mot sciences est mis au pluriel dans le titre car les questions concernent vraiment des thèmes très variées : mathématique, physique, nourriture, électronique, nature, ...
Parmi les questions, il y a :
- Les arbres sont-ils capables de se déplacer ?
- Les bactéries sont-elles capables de penser ?
- Comment le cerveau apprend-il ?
- L'énergie nucléaire est-elle durable ?
- Le hasard est-il prévisible ?
- Peut-on vivre sans dormir ?
- Le soin comporte-t-il des risques ?

Et parfois les réponses sont assez surprenantes et on n'aurait pas parié là-dessus.

J'ai trouvé certaines réponses un peu trop scientifique, avec des termes bien spécifiques et j'ai trouvé ça un peu dommage... Cependant ça reste un ouvrage très intéressant et j'ai vraiment apprécié ma lecture :-) Et puis ce qui est bien avec ce genre de livre, c'est qu'on peut lire un roman à côté sans se mélanger les pinceaux ^^
Mon avis :  
  

mardi 7 juin 2016

Priest - Passion, tome 1 de Sierra Simone




 Résumé :
<< -Tu as brisé tes voeux.
- Je sais. Que veux-tu qu'on fasse ?
- Qu'on recommence, dit-elle en me regardant droit dans les yeux.
Elle attendait que je laisse libre cours à mes élans les plus primaires.>>


Tyler a vingt-neuf ans. Il est beau comme un dieu, sexy en diable, et son sourire est à se damner... mais il a choisi de devenir prêtre. 
Quand il recueille la confession de la ravissante Poppy, qui a tourné le dos à la brillante carrière qui l'attendait pour échapper à une liaison destructrice, il est bouleversé. 
Elle travaille comme hôtesse dans un prestigieux club de strip-tease, une activité qui est loin de lui déplaire.
Troublé par les aveux de cette jeune femme à la sensualité débordante, Tyler s'interroge sur sa vocation...


Tyler Bell a fait le choix de devenir prêtre depuis 3 ans. En devenant prêtre, il veut redonner foi aux ouailles de sa ville qui ont vécu un véritable choc lorsqu'ils ont appris que l'un de leur père avait violé des jeunes filles de la paroisse. Sa propre soeur ayant subi les sévices de son prédécesseur, il est conscient des failles qu'il peut exister chez les prêtres catholiques et fait son maximum pour être irréprochable.

Et puis Poppy Danforth entre dans sa vie et toutes ses certitudes volent en éclat. Poppy est une jeune femme brillante, riche et qui a une sexualité troublante. D'ailleurs c'est à ce sujet qu'elle vient se confesser au père Bell, le troublant chaque jour un peu plus jusqu'à ce qu'ils en soient au point de non-retour.

Tyler Bell va devoir faire un choix entre l'amour qu'il ressent pour Poppy et sa vocation de prêtre.
Et on dirait bien que quelqu'un va l'y aider...


Les scènes érotiques entre les deux personnages sont plutôt torrides et crues. Et si en temps normal ça ne me dérange pas et que j'apprécie ce genre de lecture, j'avoue que le fait que certaines scènes se passent au sein même de l'église m'ont plutôt déplues. C'est une histoire aussi belle que dérangeante et c'est ce dernier point que je retiendrai.


Mon avis :  
  

mercredi 1 juin 2016

Confess de Colleen Hoover












Résumé :
Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin.
Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.
Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait.
Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...


Auburn n'était pas encore majeur que déjà elle vivait un drame terrible : son petit-ami allait mourir. Pour combler le tout, sa belle-mère ne voulait pas qu'elle passe ses derniers jours auprès de son fils, ne comprenant pas l'amour qui liait les 2 adolescents.

Quatre ans plus tard, la voilà revenue au Texas, là où elle pensait ne jamais remettre les pieds.
Elle y fait la recontre de Owen et très rapidement on sent que quelque chose lie les 2 personnages même si ils semblent ne pas se connaître. 

Auburn est coiffeuse mais elle n'aime pas son métier, l'ayant choisi presque par obligation plus que par réelle envie.
Quand à Owen, il est un artiste peintre et lui aussi traîne ses chaînes. Il peint de magnifiques tableaux sur la base de confessions que des personnes anonymes glissent dans sa boîte aux lettres ou lui envoient. Ce qui rend son art vraiment beau et personnel. Voici d'ailleurs quelques oeuvres que vous pourrez retrouver dans le livre :




Il est difficile de vous parler de ce livre sans vous révéler trop de choses. Mais c'est vraiment une très belle histoire comme Colleen Hoover sait nous en offrir. On est touché par les deux personnages, leur passé respectif, leurs coups durs.




Mon avis :