mardi 15 novembre 2016

Que la bête s'échappe de Jonathan et Jesse Kellerman



Résumé :
Traumatisé par ses exploits récents, l'inspecteur Jacob Lev s'est remis à boire et passe ses journées à réviser des dossiers de cold cases dans un entrepôt désaffecté de Los Angeles. Un double meurtre non résolu retient son attention et l'amène à enquêter à Paris sur un cas similaire : les corps d'une mère et de son fils, retrouvés dans le Bois de Boulogne.

En poursuivant son principal suspect, un oligarque russe, Lev découvre de troublants éléments du passé de sa propre mère en Tchécoslovaquie et croise de nouveau le chemin de la belle et mystérieuse Mai, incarnation contemporaine du Golem...



Il existe un autre roman de Jonathan & Jesse Kellerman qui est Que la bête s'éveille et que je n'ai pas eu l'occasion de lire, pour autant cela ne m'a pas empêché de lire celui-ci bien que la première enquête du premier ouvrage doit nous éclaircir sur certains points de ce livre et notamment le personnage de Mai.

Jacob Lev doit classer des dossiers dans un entrepôt désaffecté de Los Angeles quand son attention est retenu par une affaire de double meurtre non-résolue : une mère et son fils tués, les paupières délicatement retirés, une balle logée dans le front. Mais ce qui intrigue l'inspecteur c'est la mise en scène des corps qui ont été placé d'une manière bien précise selon lui. Il va alors mener sa propre enquête pour tenter de résoudre ce meurtre, surtout qu'un similaire a eu lieu à Paris.

En parallèle, il y a Bina, jeune femme insouciante et rebelle, qui vit à New-York. Mais 2 ans après la naissance de son fils, elle partira en Tchécoslovaquie à la demande de sa meilleure-amie, une demande qu'elle ne peut lui refuser et pourtant... Une lente descente aux enfers commence pour la jeune femme.

J'ai eu du mal à accrocher à ce roman qui manque de rebondissements, qui traîne en longueur et qui n'a pas su retenir mon attention plus que ça.
A part les passages où il est question de Bina, les autres m'ont parus longs. Tout paraît toujours évident à Jacob, il n'y a pas de questions à se poser, pas de suspens et je trouve ça bien dommage. Moi qui me faisais une joie de lire ce livre à la couverture et au titre prometteurs, j'en sors déçue... L'histoire est vraiment trop limpide.



Mon avis :  
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps d'échanger avec moi !